Pas touche à la tournée !

, par udfo76

La distribution du courrier risque d’être perturbée ces jours prochains dans 11 communes du plateau Est de l’agglomération rouennaise.

Paris Normandie édition Rouen du vendredi 18 juin 2010 page 15

A l’appel de l’intersyndicale SudPTT-FO-CGT, les facteurs du centre courrier de Boos ont déclenché hier une grève illimitée pour garder une tournée. « La Direction de La Poste de Haute-Normandie nous oppose une baisse globale de trafic de 7 % et décide donc de supprimer une tournée de facteur. Ce n’est qu’une anticipation exagérée qui ne correspond pas à la réalité », explique Isabelle Deve, secrétaire régionale SudPTT. S’ils reconnaissent « une légère baisse du trafic », les syndicats estiment que la charge de travail reste importante : « Dans un secteur en pleine expansion démographique ». Facteur à Montmain, Stéphane Letellier témoigne : « Chaque jour je dépasse mon temps de tournée d’une demi-heure. Dans d’autres secteurs c’est une heure ». La réorganisation des 19 tournées entraîne la suppression d’une tournée à Franqueville-Saint-Pierre, quartier Galilée : « Elle est redéployée et moi je deviens, au bout de dix ans de carrière, facteur volant remplaçant », déplore Olivier Tannai.

La réorganisation entrera en vigueur à Boos le 21 septembre : « D’ici là nous nous donnons le temps du dialogue social avant sa mise en place, explique Joël Lecomte, directeur du groupement courrier. Cette réorganisation est indispensable. Il est nécessaire de rééquilibrer les tournées. L’objectif est de toujours améliorer le service dû à notre clientèle ». Les facteurs poursuivent leur grève aujourd’hui vendredi. SERGE ORTOLE